Présentation du projet

Présentation du projet Skyarn Online
Répondre
Avatar du membre
Eltiael
Administrateur du site
Messages : 48
Enregistré le : dim. 12 août 2018 22:53
Contact :

Présentation du projet

Message par Eltiael » mar. 28 août 2018 19:54

Skyarn Online :
Image

Le projet :

Skyarn Online est un projet de MMORPG 2D en pixel-art. Il est codé en JAVA et utilise à l'heure actuelle la librairie graphique Slick2D. Il a pour objectif d'être cross-plateforme, mais sera développé dans un premier temps sur ordinateur (Windows, Linux, Apple).

Le jeu sera composé d'un univers open-world, qui pourra être découvert au fil d'une quête principale qui mènera le joueur jusqu'aux origines de ce monde, ou en exploration libre au fil d'aventures secondaires, d’événements en direct et de la situation géopolitique dans le jeu.

Si les grands classiques des MMORPG seront présents : Personnalisation des joueurs, Caractéristiques, Système de Guilde, Système de Craft, Activités annexes (comme la pêche, car tout jeu qui se respecte doit avoir la pêche), Skyarn Online tend à présenter un système de compétence original qui ne repose pas sur des classes, mais qui permettent aux joueurs d'adapter leur jeu en fonction de leurs compagnons mais également des défis à relever. Un système de PVP sera aussi à l'honneur avec les classiques Duels, 2v2, 3v3, 5v5, batailles de guilde, guerres d'alliance mais également avec d'autres modes de jeu qui se voudront plus innovant.
Le jeu se déroule dans un univers médiéval-fantastique où la technologie grandit (machines à vapeur, engrenages et développement de l’ingénierie) en parallèle du développement de la magie.

Légende d'Aaërion (Background):

Au commencement n'existait que le néant. Dans le néant naquit Nesul,  la lumière primordiale. Nesul fut séparé en deux mondes, Vahnyal, l'air, et Nadalam, la terre.
Si Vahnyal était désespérément vide, sur Nadalam vint au monde Viccu. Il était si grand que ses mains écrasaient les montagnes et ses pas faisaient gronder le cœur de Nadalam. Alors qu'il parcourait la Terre, Viccu se sentait terriblement seul. Tout n'était que roches et flammes. Un jour, alors qu'il traversait un océan en fusion, il entendit au loin un geyser de feu crachait une fumée sombre dans l'horizon, criant et grondant dans un vacarme assourdissant. Pour la première fois Viccu entendit un son. Curieux de ce phénomène le géant de pierre se délecta des bruits de son environnement jusqu'au jour où il se mit à fredonner une musique. Le chant initialement faible et doux devint peu à peu une magnifique chanson puissante et majestueuse. De celle-ci vint au monde Vern, un immense serpent volant dans les cieux.

Les deux êtres devinrent de précieux compagnons et vécurent ensemble de nombreuses années. Cependant, au fond de Vern un appel le tiraillait. Lorsqu'il vit un disque de lumière s'étendre langoureusement dans les cieux de Vahnyal, le serpent prit son envol et tenta de rejoindre cet étonnante lumière. Viccu vit son ami s'éloigner, et, incapable de le suivre, se lamenta dans un cri qui fit pleurer les collines. Nadalam tout entière se morcela, et tandis que la roche s'élevait dans le monde de Vahnyal, la lave s'écoula pour former un océan là où jadis se trouvait la terre.

Malgré cela, Viccu ne put rejoindre Vern, et de sa tristesse naquirent des larmes. Ces larmes, de plus en plus abondantes, se déversèrent dans les gouffres et les crevasses devenues vide. De ces larmes naquirent les lacs et les mers. Viccu tendit les bras vers le ciel dans un dernier espoir de faire revenir Vern. Alors qu'il attendait immobile, Viccu vit la nature naître autour de lui. Si de l'herbe poussait sur ses jambes, de la mousse venait lentement couvrir son torse. Ainsi s'écoulèrent les derniers instants de la vie de Viccu. Du creux de son être sortirent les Dumns, premiers nés de Aaërion, des créatures massives ornés de formations cristallines en lieu et place des cheveux, une fente nasale au milieu du visage, et des yeux d'un éclat pur et bienveillant. Ils vécurent sous la bienveillance des restes de Viccu. En honneur de l'oeuvre du géant, ils s'occupaient de la nature et du continent volant qu'ils avaient nommés Aaërion. Grands voyageurs, ils parcoururent l'ensemble de Aaërion, gravant dans la roche leurs inestimable histoire.

Bien des siècles plus tard, une ombre passa au-dessus des Dumns. Le grand serpent Vern était revenu au chevet de son défunt ami. Lui qui n'avait pas pu être présent lors de la disparition de Viccu, sentit qu'il devait protéger la sépulture du géant de pierre et s'enroula tout autour du corps figé de Viccu. Les Dumns, profondément touché par le geste de cette créature, s'en occupèrent avec la même ferveur qui les avait animés pour Viccu. Malgré leurs soins vint le jour où Vern s'éteignit. De chacune de ses écaille vint un arbre majestueux et de sa chair vinrent les Sylls.

Avec l'aide des Dumns, les Sylls se développèrent rapidement, comptant sur une profonde connaissance des forêts et des arts mystiques. Leur nation se sépara en de nombreux groupes qui voyagèrent vers le nord et l'est du continent. Si ceux du nord disparurent sans que le reste de leur peuple ne le sache, un petit groupe parti à l'est en direction du Désert de Solf fit des recherches sur une race de félins qui vivait dans les plaines arides. A l'aide de diverses magies depuis perdues, ils réussirent à créer une race de bipèdes robustes, dociles et dotés d'une très grande endurance. Cette faction Syll qui avait créé les Lirions, utilisèrent leurs créations comme esclaves. Malgré les protestations de la majorité des Sylls, les Lirions vécurent sous leur joug durant des décennies. Vint un jour où un groupe de ces félidés choisit l'option de se rebeller. Ce fut la première guerre entre Sylls et Lirions. Les Dumns quant à eux se tinrent à l'écart du conflit. Ils bâtirent une unique cité, Dam'Valar, où leur peuple nomade se réfugia.

Rapidement les Lirions prirent l'ascendant sur les Sylls. Traqués, ces derniers se sont cachés dans les forêts les plus sombres, au cœur de la végétation. Parmi les Lirions cependant, ce fut la dissension. Leur société étant organisé en tribus, les plus belliqueuses furent celles qui prirent possession des terres, tandis que leurs congénères aspirant à la paix avec les Sylls eurent à se contenter des régions les plus inhospitalières. Le conflit s'éternisant, un des clans Lirion se dirigea à Dam'Valar, afin de demander asile aux Dumns. A leur côté ces derniers acquirent une grande sagesse. Aaërion était ainsi divisée :
  • Les Sylls s'étaient réfugiés dans les forêts et se vouèrent à la nature, formant ainsi la Congrégation Syllienne dirigée par 5 archontes et 2 consuls tous élus pour un demi-siècle.
  • Les Dumns avaient repris leurs activités nomades, mais leur société était dirigé par un matriarcat où la doyenne de chaque groupe de voyageurs venait participer aux lois des Peuplades Dumns.
  • Les Lirions étaient divisés en deux factions, l'Hégémonie Lirionne et les Tribus Libres représentant respectivement l'empire belliqueux des Lirions et les tribus ayant appris la sagesse des Dumns. La première faction était dirigée par un Empereur Absolu et une Triade Shaman tandis que chaque tribu de la seconde était organisée autour de forums démocratiques où chacun pouvait donner voix à ses idées.
La situation aurait pu rester figée ainsi de nombreuses années si l'Hégémonie n'avait pas tenté d'envahir Dam'Valar. Cette action militaire avait conduit les trois autres clans de s'allier pour vaincre l'Empereur. A la suite de nombreuses batailles la Triade fut anéantie et l'Empereur disparut. C'est dans ce contexte chaotique que les trois nations découvrirent les Humains. Une île était rentrée en collision à l'ouest du continent, non loin de Loçonien, première des cités Sylls. Sur l'île, nommée Moburga,  furent trouvés une technologie jusqu'alors inconnue et un village uniquement composés d'enfants Humains. Là où les Sylls y virent un mauvais présage allant à l'encontre de leurs préceptes sur la nature, les Dumns dans leur sagesse millénaire accueillirent ces fragiles créatures dans leur cité séculaire. Auprès de leurs précepteurs Dumns et Lirions les Humains grandirent encouragés par la curiosité et la soif de connaissance. Quelque chose cependant leur manquait et l'appel de l'aventure conduisit ce peuple à voyager vers les terres méconnues du sud du continent.
Lors de leurs pérégrinations les Humains rencontrèrent les Arrnaës, étranges créatures de petites tailles et tout en os. Effrayés par ce qui leur semblait être des créatures venus des méandres les plus sombres du néant, les Humains persécutèrent les Arrnaës, les forçant au terme d'une guerre éclair à se réfugier dans les marécages de Dena à l'extrême sud-ouest. Les 4 grandes nations, Sylles, Dumnes, Lirionnes et Humaines prospéraient dans un climat de paix et d'échanges commerciaux, des routes se créant entre les différentes nations. Quelques guerres de moindres envergures eurent lieu entre celles-ci sans mettre la paix relative en danger.
C'est alors que le continent fut attaqué par une armée humaine qui venaient de contrés éloignés. Ils utilisaient d'étranges technologies similaires aux vestiges trouvés sur la presqu'île de Moburga. Leur puissance de frappe ne laissait pas de répit aux peuples d'Aaërion. Un jour, une armada de navires volants se présenta aux portes de Vérinia, capitale des Humains. Alors que ces derniers pensaient leurs derniers instants arrivés, ils furent surpris de voir débarquer une délégation Arrnaëennes. Ces derniers échangèrent un accord d'alliance en échange de leur aide pour combattre les envahisseurs. Ainsi aidés de la technologie de ces étranges petites créatures et des vastes connaissances des autres peuples du continent, la guerre se solda par une victoire pour les Aaërions. La flotte humaine mise en déroute se réfugia dans les petites îles proches du continent et se reconvertirent en pirates sans foi ni-loi.

Ainsi se cristallisa la relation entre les différents peuples d'Aaërion.
  • La Congrégation Syllienne toujours dirigée par 5 archontes et 2 consuls désormais élu pour un siècle complet. Leur capitale est Loçonien et leur société  vit principalement dans les forêts du continent ou dans les plaines aux climats humides.
  • Les  Peuplades Dumns étaient redevenus des nomades dont le gouvernement siégeait néanmoins à Dam'Valar. Leur système politique avait évolué vers un service obligatoire ou chaque membre des peuplades devait donner deux ans de son existence à la politique de leur nation, en tant que service civique. Ainsi les intérêts personnels étaient très limités dans l'enceinte de l'Assemblée Dumns.
  • Les Lirions avaient fondés plusieurs états, mais tous étaient sous l'égide du Royaume Lirion. Reine et Roi siégeaient à Leran, la capitale des Royaumes Fédérés Lirions. La passation du pouvoir se faisait en faveur des Lirions les plus érudits de leur génération. La reine et le roi ne formant pas impérativement un couple.
  • Le Conglomérat Humain, bien qu'issu d'un peuple jeune et aux origines flous, est devenue le symbole du commerce et des échanges entre les peuples. Une oligarchie dirige ce peuple avec des membres issus des familles les plus notables et siège à Vérinia, la capitale des Humains.
  • La Technocratie Arrnaënne est quant à elle devenue fameuse pour son développement technologique important. Habitué à une vie rude la majorité de leurs cités se situent dans les coins les plus reculés du continent, mais les Arrnaëens sont présent dans presque toutes les villes du continent. Chaque décennie un grand concours d'inventeurs est organisé dans la nation. Les plus illustres créateurs s'élèvent alors au rang de Technocrate. Il ne peut exister qu'un maximum de 500 technocrates dans le peuple qui vont être à l'origine de l'ensemble des décisions politiques du pays. Leurs lois sont néanmoins toujours plus floues que pour les autres peuples, les Arrnaëens n'étant pas friand de tout ce qui concerne l'administratif.
C'est dans ce contexte qu'a débuté l'invasion des principales villes du continent par une force armée jusqu'alors inconnue...

Les races d'Aaërion (Jouables):

HUMAINS:
Technologie et nature.
Les Humains sont l'une des fière race d'Aaërion, le continent de la mer intérieure. Il ne s'agit pas de l'espère majoritaire sur le continent, mais ils ont su prendre une place importante dans la vie politique du continent par leurs talents tant dans l'ingénierie que dans les arcanes mystiques. Grande société commerçante, ils sont rapidement devenus dépendant de leurs voisins Lirions et Sylls quant à la défense du territoire.

SYLL:
Nature.
Les Sylls sont l'une des races les plus anciennes de Thanas. Grand et longiligne, leur corps est zébrés de marques sombres. Leurs articulations, épaules, coudes et genoux se terminent par de petites excroissances en cornes mimant les branches des arbres. Longtemps chassés par les Lirions, les Sylls se sont réfugiés dans les bois où ils se camouflèrent à l'aide de leurs cheveux d'un vert pâle ou gris et de leur peau dans les mêmes tons. Au fil de nombreuses années ils se sont entraînés aux arts mystiques dans les forêts les plus sombres du continent et suite à une longue et laborieuse guerre contre leurs némésis félins finirent par prendre le contrôle d'une bonne partie du continent. Longtemps après ces événements les tensions se sont apaisées et la paix est venue, menant les Sylls à bâtir d'immenses cités de minéraux et de plantes.

LIRION:
Technologie et nature.
Les Lirions, imposants bipèdes aux traits félins, ont longtemps comptés sur leur puissance physique pour survivre. Armés de leurs griffes et de leurs crocs deux factions se sont opposées au fil du temps. L'une sauvage et conquérante a rapidement pris le contrôle du continent, réduisant les autres espèces en esclavage. L'autre faction quant à elle fut, au contact des Dumns, touchés par la sagesse. Malheureusement cette seconde faction beaucoup moins encline à la violence du se réfugier dans les recoins les plus inhospitaliers de ce monde. Après la guerre qui opposa la première faction au Sylls, peu d'entre eux survécurent et leur société ne subsista qu'à l'aide de leurs congénères qui avaient longtemps vécu dans l'ombre. C'est pourquoi, bien qu'originaire des régions arides du continent avec leurs longs museaux, leurs épaisses fourrures et leurs crinières, les Lirions sont principalement installés dans les montagnes et les steppes gelées.
La diversité du pelage des Lirions est plus importante que celle de la couleur de peau des humains, variant du rouge et l'ocre aux tons vert-de-gris en passant par des couleurs plus chatoyantes telle le jaune.

ARRNAË:
Technologie.
Les Arrnaës sont l'une des espèces les plus étrange du continent. Avec un corps fin, tout en os et leur tête allongée où reposent trois paires d'yeux, ils ont longtemps suscité la peur parmi les autres races d'Aaërion. Ils furent longtemps pourchassés, notamment par les sociétés humaines qui voyaient en eux des monstres mangeurs de chair, aussi s'installèrent-t-ils dans les marécages où ils développèrent un sens aigu du bricolage. Véritables inventeurs, les Arrnaës ont vu leur salut grâce à leur grande ingéniosité. Ils se sont cachés durant de longues décennies jusqu'au jour où une armada de navires volants ne nécessitant pas l'aide de la magie se présenta aux portes de Vérinia, la capitale des humains. Alors que la population paniquait, pensant voir là une attaque de grande envergure, les Arrnaës proposèrent une alliance afin de faire fructifier les échanges commerciaux. Devenus depuis pionniers dans l'aéronautique du continent, les Arrnaës sont respectés comme des maîtres artisans.

DUMN:
Technologie et nature.
Les Dumns, premier nés du continent, ils sont aussi la race qui possède le moins d'individus. Il s'agit d'une espèce particulièrement corpulente, avec un visage carré et des formations cristallines en lieu et place des cheveux. Une fente nasale leur barrant le visage et des yeux où semble régner une profonde sagesse. Leurs connaissances et leur longévité en ont fait des puits de savoirs. Les Dumns sont longtemps restés nomades. Ils ont depuis conservé ce mode de fonctionnement et avec l'aide des Arrnaës bâtis de véritable cités volantes. Seule la capitale des Dumns fut construite dans le sol, avec d'immenses tours s'élevant dans les cieux.

L'équipe :
Zily : Chef de projet, Programmeur. (Systèmes du jeu, gestion de la base de donnée, gestion de l'équipe de programmation).
Eltiael : Chef de projet, Coordinateur du projet. (Développement des données, règles, algorithmes etc., Encadrement des équipes, Scénario, Mapping)
Caramel100 : Musicien

Cela fait une "petite" équipe pour le moment, cela est normal car nous recrutons ! Mais alors quels sont les besoins de l'équipe?
  • Grapistes Pixel-art (sprites et décors en jeu)
  • Musiciens
  • Illustrateurs
  • Programmeurs
  • Webmasters
Nous recherchons des personnes motivées pour nous aider dans la réalisation de ce projet. Pour cela nous avons mis en place un forum pour discuter dans l'équipe et un Discord:
Forum
Discord
Ceux-ci sont ouvert non-seulement pour l'équipe et les personnes souhaitant postuler au projet, mais également à toute personne intéressée par le projet donc n'hésitez pas à venir !

Avancement du projet:

Vous vous dites maintenant que tout ceci est bien beau, mais qu'avons nous réalisé jusque là ? Qu'est ce qui prouve que nous pouvons mener ce projet à bien?
Image


Programme :

Client :
    • Connexion au serveur
    • Déplacement des joueurs (soi-même et voir les autres)
    • Actions (Combat, interaction avec les PNJs)
    • Interfaces (Inventaire, page de caractéristiques)
    • T'chat local
    • Plein écran
    • Quêtes
    • Gestion de la mort
    • Boss
    • Changement de map
    Serveur :
    Le serveur est mis en place et tout est géré en base de donnée.
    Le serveur gère en réalité toutes les actions et calculs effectués dans le jeu, le Client se contente d'afficher le résultats des entrées et sorties.
    Pour l'instant nous utilisons un petit serveur pour nos premiers tests. Malgré ce, nous n'avons pas de lag ni de ralentissement intempestif lors du jeu avec une dizaine de joueur ce qui est rassurant sur le scaling up du serveur pour accueillir plus de monde.

    Pour ceux qui s'y connaissent un peu en programmation :
    Le jeu est codé en Java, et utilise les librairies graphiques et son de Slick2D (OpenGL). Le framework est conçu maison par Zily le programmeur en chef. Si vous souhaitez en savoir plus de ce point de vue là, n'hésitez pas à demander.
    Site Web :
    • Site web
    Un véritable site verra le jour par la suite. En l'état ce n'est pas notre priorité pour le développement du jeu, et il n'est pas nécessaire pour présenter le projet, notamment à cause du manque de ressources graphiques, mais ce dernier sera prévu pour gérer l'inscription au jeu, la gestion de son compte, la gestion de guilde également.[/list]
    • Wiki
    Un wiki sera présent sur le site pour permettre l'échange d'informations sur le jeu, aider les nouveaux joueurs à entrer dans celui-ci et savoir se repérer dans le jeu. Comme pour le site ce dernier n'existe pas encore.

    Graphismes :
    Nous recherchons des graphistes et pixel artistes pour enrichir le jeu et lui donner une pâte graphique. Si vous êtes intéressé(e) et motivé(e), n'hésitez pas et venez postuler sur le forum : Recrutement

    Musiques :
    Nous recherchons des musiciens supplémentaires pour enrichir le jeu et lui donner une ambiance sonore. Si vous êtes intéressé(e) et motivé(e), n'hésitez pas et venez postuler sur le forum : Recrutement
    De premières musiques ont déjà été crées et vous seront bientôt présentées.

    Données :
    Attention, toutes ces données correspondent aux éléments nécessaires à la sortie du jeu mais le contenu sera en constante évolution une fois ce dernier sorti.
    • Caractéristiques des joueurs : 100% créées (Mais seront probablement amenée à être équilibrées lors des phases de tests.)
    • Compétences des joueurs : 20% (Du niveau 1 à 10 créé, du niveau 10 à 50 en cours de création.)
    • Background du jeu : 80% (Le background présenté ne représente que 50% du background général. Bien sûr l'histoire s'étoffera au fur et à mesure, et ce background général présente déjà la majeure partie de l'univers mais certains éléments ne sont pas encore présentés pour pouvoir être adapté en fonction de certaines directions artistiques du jeu.)
    • Histoire (quêtes) : 10% (Quêtes principales pour l'initiation jusqu'au niveau 10 déjà préparées mais non implémentées.)
    • Géographie du monde : 75% ( Il s'agit ici de la cartographie générale du monde et non du mapping)
    • Mapping : 0% (Les maps en jeu ne sont pas encore commencées, seules des maps de test et de présentation technique sont créées pour l'instant.)
    • Objets : 10% (Objets de bases jusqu'au niveau 10 créés mais non implémentés.)
    • Bestiaire : 0% (Pas encore conçu, uniquement des idées, de premiers jets)
    Screenshots supplémentaires :
    Pour les tests nous utilisons des ressources graphiques issues de RPG Maker mais notre volonté est d'avoir notre propre pâte graphique, ne pas en tenir compte svp.
    Plein écran :
    Image
    Mort en jeu :
    Image
    Caractéristiques en jeu :
    Image
    Image
    Eltiael

    Iflix
    Messages : 3
    Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 19:59

    Re: Présentation du projet

    Message par Iflix » jeu. 20 sept. 2018 11:43

    Bonjour l'équipe,

    Haha, ce projet est bien intéressant en lui-même et vous fournissez un gros effort à ce que je vois.
    Ce jeu est prometteur.. bref j'ai hâte de voir le résultat ! ;)
    Testeur Officiel de Skyarn Online

    Avatar du membre
    Eltiael
    Administrateur du site
    Messages : 48
    Enregistré le : dim. 12 août 2018 22:53
    Contact :

    Re: Présentation du projet

    Message par Eltiael » dim. 23 sept. 2018 17:45

    Bonjour Iflix,

    Désolé de la réponse tardive, merci de tes encouragements, et de ton intérêt pour le projet !
    Image
    Eltiael

    Répondre